• Lettre de consultation Commune nouvelle

  • Commentaires

    3
    kim
    Samedi 5 Mars 2016 à 15:59

    Bonjour

    Merci pour cet information. C'est très bien que nous discutons l'avenir de notre village ensemble.... j’espère il y aura plusieurs occasions d’échanger sur le sujet avant qu'un décision est pris.

    Au dernières élections municipal il y avait aucun personne du liste 'Democratie participatif' élu, malgré un soutien de 40% de la population. Les 40% ne sont pas représenté au conseil... j'ai bien peur que le 'super commune' vont être encore moins démocratique.

    Le document vous avez mis en ligne n'explique pas en détail les enjeu pour notre commune. Est ce que le conseil à l'information a partager plus pertinent à notre village?

    C'est assez difficile à comprendre le document  - est ce que le but des super communes est de faire plus efficace et moins chers (donc les enjeu économique)? Est ce que c'est pour faire un démocratie plus participatif? ( il me semble pas).

    Est ce que nous sommes d'accord pour perdre de plus en plus le mise en main de notre avenir ou est ce que nous voulons l'inverse?

    Combien de communes devrons nous perdre pour gagné le super commune? Combien des écoles? Combien de kilometres il faut faire dans l'avenir pour parler à nos élus?

    Concrètement -est que le conseil de Sénaillac est plutôt pour cet changement ou non?

    Quel représentation nous aurons dans le nouveau super commune? Le siège va être ou? Comment le super Maire va être élu? et les conseilleurs municipales? si je comprends bien il n y aura plus des élections pour eux?

    J'ai vu aussi dans votre document que le sixième place sur 6 est donné aux avis du population ....c'est dommage que l'information et éducation populaire n'est pas mis en avance....le premier phrase dites tout? " les maires volontaires" veut dire que vous êtes déja convaincu?

    Nous sommes à quel étape à Sénaillac?

    "1.Les maires volontaires se rencontrent pour définir leur projet : pourquoi
    faire une commune nouvelle ? Quelle ambition pour ce nouveau
    périmètre? Quelle position dans le contexte intercommunal ? Dans quel
    délai ?
    2.Echanges avec les adjoints
    3.Discussion avec chaque conseil municipal concerné
    4.Quand le projet se précise : rencontre des personnels qui vont former une
    seule équipe
    5.Définition d’une charte qui précise le mode d’organisation de la future
    commune nouvelle, la représentation pendant la période transitoire (d’ici
    2020), communes déléguées, adjoints, maintien des mairies des
    communes historiques, nom, choix fiscaux, abattements, tarifs des
    services,  adhésion à une Communauté ...
    6.Organisation de l’information des habitants"

    Quelques avis pour alimenter le discussion.....

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/01/11/la-fusion-des-communes-rurales-prepare-une-nouvelle-fracture-territoriale_4845255_3232.html

    Le 1er janvier 2016, 921 communes de France ont fusionné, sacrifiées sur l’autel de la modernité et surtout sur celui de la dette publique. Quelque 400 autres devraient suivre le même chemin en 2017.

    Pour rassurer les habitants des campagnes, on leur explique pourtant que l’organisation des communes nouvelles ressemblera à celle des grandes agglomérations Paris, Lyon ou Marseille avec leurs arrondissements. Il est vrai que la taille des nouvelles communes, plus de 250 km2 pour certaines, s’apparente bien à celle d’une grande métropole comme Marseille. Mais pour le reste. La comparaison s’arrête là. Car dans les grandes villes, chaque arrondissement élit son propre conseil municipal. Ce qui ne sera plus le cas des communes historiques après 2020. Un seul maire sera élu et les « maires délégués », eux, seront choisis parmi les membres du conseil municipal et non par la population. Cela me semble être une différence de taille.

    La création du statut de « commune déléguée » est un palliatif destiné à endormir provisoirement tous ceux qui refusent de voir mourir leur village.

    À un moment où le pays traverse une crise d’identité sans précédent, était-il réellement opportun de supprimer les repères en brouillant les limites des communes après avoir supprimé celles des régions ? 

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/01/11/la-fusion-des-communes-rurales-prepare-une-nouvelle-fracture-territoriale_4845255_3232.html#b0wgIdflsDHrjQ6F.99

    http://www.laviequercynoise.fr/commune-nouvelle-montcuq-en-quercy-blanc-dynamiseur-des-petites-communes_6735/

    http://www.laviequercynoise.fr/pourquoi-les-communes-nouvelles-risquent-elles-de-tuer-la-ruralite%E2%80%89_7022/

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Commune_nouvelle

     

    Cordialement

    Kim

    2
    brouxel
    Dimanche 28 Février 2016 à 11:40

    Bonjour Monsieur le maire,

    Bonjour Danièle,

    Nous avons lu la lettre sur le projet de commune nouvelle.

    Nous approuvons tous les deux cette initiative qui est apparemment l'une des solutions la plus logique.

    Nous n'avons pas trouvé de boite mail de la mairie mais nous vous prévenons que nous sommes d'accord pour cette initiative de regroupement de communes.

    Salutations

    Jo et Cécile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :